Adultes et jeunes adultes

A l’âge adulte, peuvent se rencontrer des difficultés générées par ce qui est attendu de la personne par la société (les questions de l’indépendance financière, d’avoir, de trouver un travail qui peut plaire ou non, des pressions au travail ou à travailler, pression à devenir parent ou non, etc.) ; mais aussi  par la personne elle-même, en terme d’objectifs, voir d’impératifs qu’elle se fixe.

Chacun trouve sa manière de se représenter dans le monde, mais parfois des évènements de vie (rupture amoureuse, divorce, licenciement, réorientation professionnelle, burn out, deuil…) font que l’on n’y arrive plus, que l’on a l’impression d’être dans une impasse. Les impératifs professionnels, familiaux ou sociétaux se font pressant, et peuvent plonger la personne dans un sentiment d’urgence, d’aller vite ou encore plus vite.

Il s’agira ainsi au cours des séances de faire le tri dans ce qui appartient à la personne, sont ses désirs propres, plutôt que des idéaux de société, et par ailleurs d’interroger avec elle comment elle a pu construire ses désirs, et comment ils la déterminent autant dans ses choix que dans ses angoisses et ses symptômes (de dépression, de phobies et/ou phobie sociale, fatigue psychique, anxiété, troubles bipolaires, troubles obsessionnels compulsifs, etc.).

Les séances sont donc là pour prendre du recul, mais aussi analyser, élaborer, déconstruire et/ou reconstruire le regard que l’on porte sur ses évènements de vie, voir sur le monde. Il s’agit alors de pouvoir prendre le temps de se retourner sur ce que l’on a accompli, mais aussi sur ce qui a conduit au sentiment d’être confronté à une impasse.